Voir les photos (14)

Château du Barroux

Site et monument historique, Patrimoine historique, Château, Renaissance à Le Barroux
8,5 Tarif plein
  • Visitez le château en toute liberté, plongez au cœur du Moyen-Age. Un jeu de piste sur les animaux fantastiques de Provence animera la visite de vos enfants. Venez partager notre passion : notre whisky de petit épeautre.

  • A sa construction, le château du Barroux était un puissant donjon, ceinturée de murailles épaisses, qui protégeait la plaine Comtadine (formant le Comtat Venaissin) contre les invasions sarrasines et italiennes.
    Il fut le siège de la seigneurie qui, du XIIe au XVe siècle, appartint successivement aux familles des Baux, de Budos, de Ricavi, de Peyre, de Cardaillac, de Rovigliasc, de Pelletier de Gigondas et de Noret.

    En 1274, lors de la prise de possession du Comtat Venaissin par le...
    A sa construction, le château du Barroux était un puissant donjon, ceinturée de murailles épaisses, qui protégeait la plaine Comtadine (formant le Comtat Venaissin) contre les invasions sarrasines et italiennes.
    Il fut le siège de la seigneurie qui, du XIIe au XVe siècle, appartint successivement aux familles des Baux, de Budos, de Ricavi, de Peyre, de Cardaillac, de Rovigliasc, de Pelletier de Gigondas et de Noret.

    En 1274, lors de la prise de possession du Comtat Venaissin par le Pape, le Barroux devint un fief sous la dépendance de la Chambre apostolique de Carpentras, jusqu'en 1791, date à laquelle le Comtat fut rattaché à la France. C'est ainsi que le tenant du fief du Barroux figurait parmi les seigneurs vassaux et feudataires de Notre Saint Père le Pape.
    De
    En 1538, en règlement d'une dette, il devient la propriété d'Henri de Rovigliasc, comte de Veynes. En pleine Renaissance, il transforma la forteresse militaire, inhabitable, en une superbe demeure.

    Délimitant la cour, des fortifications plus récentes complètent le système de défense du château. Elles ont été construites vers les années 1680 - 1690 sous l'impulsion de Vauban (Sébastien Le Prestre de Vauban, brillant chef militaire, fut maréchal de France sous le roi Louis XIV et entoura le Royaume de places fortifiées en particulier le long de l'Escaut, de la Meuse et du Rhin).

    Puis, l'histoire du château prend des couleurs plus sombres... Abandonné, mis à mal en 1793 par les hordes révolutionnaires, vendu au XIXe siècle, il tombait complètement en ruine, et il servit de carrière de pierres pendant presque 150 ans...

    M. Vayson de Pradenne, industriel, se prit de passion pour ce site. S'en étant rendu acquéreur, il entreprit une très importante tranche de reconstruction, sur ses fonds propres, entre 1929 et 1939. Des dizaines de maçons et de tailleurs de pierre ont travaillé sur le chantier, taillant des moellons et remontant les murs. Hélas, Monsieur Vayson mourut accidentellement en 1939.

    La guerre commençait et les travaux furent stoppés net. Durant la guerre, il fût en partie utilisé comme poste d'observation par les troupes d'occupation allemandes.

    En 1944, au cours d'une embuscade, les Résistants abattirent un soldat allemand. En représailles contre cette armée des ombres, les troupes d'occupation, réunissant les habitants du Barroux, voulurent exécuter des otages civils. Se laissant heureusement fléchir, le chef du détachement allemand ne commit pas cette vengeance, mais, en partant, la section incendia le château. Il brûla pendant 10 jours. Nous étions le 24 Août 1944, veille de la libération de Paris...

    Les dégâts étaient considérables, et une nouvelle restauration fut entreprise dès 1960 par le Docteur Mouliérac-Lamoureux, médecin militaire, toujours sur des fonds privés. Plusieurs films y furent tournés en 1977 - 1978 (L'épée d'Ardouaan), et en 1980 (Les contes du chat perché).

    De 1993 à décembre 2020, l'Association des Amis du Château du Barroux a poursuivi ce travail, avec le soutien de la famille Vayson de Pradenne, à laquelle le château appartient toujours.

    A partir de janvier 2021 commence une nouvelle aventure dans l'histoire du château du Barroux avec la reprise du château par Jean-Baptiste & Fanny Vayson de Pradenne qui s'installent sur place afin de créer la 1ère distillerie de whisky bio provençal élaboré à partir de petit épeautre de Haute Provence. Ils ont mis en œuvre de gros travaux de mises aux normes du château pour améliorer le parcours de visite et élargir l'offre. Vous pouvez à présent visiter le château dans un mode de "visite libre" avec un guide de visite papier (jeu de piste disponible également pour les enfants), ou bien prendre rendez-vous pour une visite guidée de la distillerie de whisky.

    Accueil mariage.
    Découvrez aussi nos différents ateliers de dégustation autour d’accords audacieux tels que l’atelier « Whiskys-fromages », l’atelier « Whiskys-Tartines de pays », l’atelier « Tour du Monde des Whiskys » ou l’atelier « Tour de France des Whiskys », informations et réservation sur notre site internet : www.chateaudubarroux.fr

    Différentes expositions temporaires d'artistes ponctueront votre visite, cette saison : Sandrot, peintre monumentale d'animaux ».
Prestations
  • Accessibilité
    • Prestations adaptées pour déficience auditive
    • Non accessible en fauteuil roulant
  • Equipements
    • Salle de réunion
  • Services
    • Animaux acceptés
    • Visites pédagogiques
    • Location de salles
    • Boutique
    • Visites guidées
    • Spot photo
    • Traiteur libre
Tarifs
Moyens de paiement
  • Carte bancaire/crédit
  • Chèque-Vacances Classic
  • Du 1 février 2024 au 31 décembre 2024
  • Adulte
    8.50 €
  • Enfant
    5 €
  • Groupe adultes
    7.50 €
  • Visite guidée de la distillerie et dégustation 17,50€ par visiteur à partir de 10 ans (visite du château incluse) sur réservation. Gratuit accompagnateurs et chauffeurs.
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Du 1 février 2024 au 31 décembre 2024
    Ouvert Tous les jours
    * Mai à fin septembre de 10h à 18h - Octobre à fin avril de 10h à 13h et de 14h à 18h.
Fermer