0

FR

Patrimoine religieux
Je réserve
Une visite
à partir du
Je réserve

Ici, l’empreinte des Papes raconte à chaque coin de rue le passé religieux de notre territoire. Témoins grandioses ou confidentiels, clochers ou synagogues, le patrimoine religieux, fil rouge de votre voyage, vous accompagne.

AVIGNON

La Basilique Saint Pierre ou le gothique flamboyant provençal

Le plus souvent, vous tomberez dessus au hasard d’une déambulation en ville. Bien cachée dans une petite place pavée à l’abri des regards, l’église Saint-Pierre vaut pourtant qu’on la cherche, qu’on l’explore et qu’on s’arrête devant les beautés de sa façade toute en dentelle, ses portes en noyer massif richement sculptées. Si sa reconstruction date de 1358, les décors de sa façade si particulière et riche d’ornements datent eux de 1512.

Une fois les portes franchies, l’intérieur est tout aussi remarquable avec ses boiseries, un retable, la chaire ou encore les tableaux, dont une « adoration des Bergers » de Simon de Chalons.
Renseignement auprès du presbytère de 9h30 à 11h30. Entrée libre, pas de visite pendant les offices.

OUVERT AU PUBLIC

Le faste de la cathédrale Notre Dame des Doms, la façade toute en dentelles de l’Eglise Saint-Pierre ? Ne choisissez pas …

LES CHAPELLES OUBLIÉES

Trésors du gothique provençal ou merveilles de l’art baroque, les chapelles de nombreuses obédiences s’ouvrent sur demande.

AVIGNON

La Basilique Notre Dame des Doms, chef d’œuvre de l’art roman

Avec sa Vierge dorée qui attire les regards sous le soleil ardent de l’été, la Basilique Notre Dame des Doms est un immanquable de votre visite avignonnaise. Datant de 1150, elle est agrandie de chapelles latérales au XIV et XVIIe siècle. Erigée sur le Rocher des Doms, sa position domine la ville et lui permet d’être vue depuis les berges du Rhône à Villeneuve jusqu’au sommet des Alpilles. Son porche est orné de fresques du peintre italien Simone Martini achevées en 1343.

La chapelle funéraire du pape Jean XXII comporte le trésor diocésain constitué de nombreux ornements liturgiques et vases sacrés. Considérée comme l’un des chefs d’œuvre de l’art roman provençal, elle jouxte le Palais des Papes et le Petit Palais conférant à la place du même nom un ensemble patrimonial religieux et historique incomparable.

Ouverture de septembre à juin : du lundi au samedi de 7h à 12h30 et de 14h à 18h30 ; le dimanche après-midi de 14h à 18h30. En juillet et août : du lundi au samedi de 7h à 18h30 ; le dimanche après-midi de 14h à 18h30. Entrée libre (ne pas déranger pendant les offices religieux).

Une synagogue de style néoclassique

Toujours en activité, la synagogue d’Avignon a été reconstruite après un incendie n 1846. Classée à l’inventaire des Monuments Historiques, cet édifice religieux est le témoin de la présence pluriséculaire de la communauté juive à Avignon. L’ancien ghetto se trouvait dans le haut de l’actuel quartier de la Balance. La synagogue actuelle qui accueille toujours le culte israélite, a été reconstruite par l’architecte Joseph-Auguste Joffroy. Une rotonde néoclassique soutenue par des colonnes blanches constitue la salle de prière. On remarquera comme autre particularité commune aux synagogues comtadines, l’absence du siège d’Elie.

 

VILLENEUVE LEZ AVIGNON

La Chartreuse – centre national des écritures du spectacle,
l’une des plus vastes de France

Fondée au XIVe siècle par le Pape Innocent VI très attaché à l’ordre des Chartreux, la Chartreuse du Val de Bénédiction avec ses trois cloîtres entourés de 40 cellules et jardins, est l’une des plus vastes de France. On y découvre aussi, dans la chapelle particulière du pape Innocent VI, des fresques du peintre italien Matteo Giovannetti, qui a également orné de fresques une des chapelles du Palais des Papes.

On peut toujours visiter l’ancienne chapelle et l’église où se trouve le tombeau d’Innocent VI, les cloîtres et les cellules de Chartreux. La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle – accueille aussi depuis plus de quarante ans des résidences d’écriture et de créations théâtrales et présente des spectacles, en lien notamment avec le festival d’Avignon.

D’octobre à mars de 10h à 17h. D’avril à septembre de 9h30 à 18h30. Dernier accès 30 mn avant la fermeture. Fermé 1er/01, 1er/05, 1er et 11/11, 25/12 et les deux premières semaines de janvier. Visites commentées sur réservation tous les jours en juillet et en août. Librairie boutique, espaces numériques, café-bibliothèque du mardi au samedi de 13h30 à 17h, jardins d’été et restaurant estival de juin à fin août.