0

FR

VOIR L'ESSENTIEL
Je réserve
Une visite
à partir du
Je réserve

Avignon, petite par la taille mais grande par son Histoire ! Voyagez dans le temps au Palais des Papes, dansez sur le Pont d’Avignon, vibrez devant les trésors du Petit Palais.

Est-ce qu’on va en Avignon et à Villeneuve lez Avignon ?

Ah…la belle langue française et ses exceptions qui confirment la règle ! Lorsque vous débarquez en gare d’Avignon, vous allez être très vite étiquetés. Il y a ceux qui viennent séjourner EN Avignon et qui se retrouveront, vite fait bien fait à la terrasse d’un café de la cité des Papes, cloué au pilori de la sémantique ! Car contre toute attente et malgré l’insistance de nombreux touristes à l’accent pointu, on dit bien « à Avignon ». Oui, on sait, à l’oreille ce n’est pas très joli cette succession de « a » qui sonne un peu comme le coin-coin nasillard du cygne du Rocher des Doms.

Et pourtant, ce « à » revendiqué s’est forgé à travers les siècles et puise sa source à la Révolution Française. Et oui, ce n’est qu’en 1791 que l’Etat Pontifical d’Avignon fut rattaché à la France. Jusque là, Avignon était donc un « pays » à part entière et c’est pourquoi on se rendait « En Avignon » comme on va « En Espagne » ou « En Italie ». Mais dès lors que la cité des Papes est devenue une ville française, la locution correcte est bel et bien « à Avignon ». Les puristes revendiqueront bien des justifications émanant du dictionnaire provençal qui refuse le hiatus, mais l’Académie française, sans condamner les tournures « en Avignon » ou « en Arles »,  leur reconnaît leur caractère « archaïque et régional ».

Avignon n’a pas ici le monopole de la bizarrerie linguistique. De l’autre côté du Rhône, à Villeneuve-lès-Avignon, on galège sur un Z. Doit-on écrire Villeneuve-lès-Avignon ou Villeneuve lez Avignon ? Le débat alimente régulièrement les discussions de café avec deux chapelles qui s’affrontent. D’un point de vue strictement officiel, l’INSEE a tranché pour le Lès… mais sur les documents officiels de la mairie jusque sur le site internet de la commune, on penche pour le Lez. Plusieurs raisons à cela. En vieux français, « lez » signifie « dans » et permet de rapprocher, aussi bien géographiquement qu’orthographiquement, Villeneuve de la cité des Papes. On évite aussi d’hésiter avec un pluriel à Avignon et lorsqu’on l’écrit en majuscule, on s’épargne la recherche du E avec accent grave.

Mais ici, nous avons tranché. De Villeneuve, il n’y en a qu’une. Nul besoin de préciser qu’elle est à côté d’Avignon !