0

FR

Je réserve
Une visite
à partir du
Je réserve

Places typiques

Je réserve
Une visite
à partir du

Sous le soleil de Provence, les places sont un rendez-vous incontournable de l’art de vivre. A l’ombre d’un platane, bercé par le son des cigales, savourez le temps qui s’écoule…

« On se retrouve Place Pie ? ». A Avignon, vous finirez bien par entendre cette question lancée comme une évidence en fin de journée entre Avignonnais. Cerclé de remparts, le centre historique a bâti son fonctionnement autour des petites places de l’intra-muros et chacune a construit son histoire, sa réputation, sa spécificité.

Vous l’aurez compris, la Place Pie, avec son parvis bordé de cafés, bars et brasseries, les Halles en point d’orgue, c’est la place de la fête et des épicuriens.

Place des Corps Saints aussi on aime la bonne chère ! A l’ombre de grands platanes et tout près de la magnifique église des Célestins, les Corps Saints c’est le qg des comédiens les soirs de festival, le rendez-vous des gourmands avec de bonnes adresses gourmandes !…

 

Dans son prolongement, déambulez jusqu’à la place Saint-Didier, ancienne place aux cocons comme en atteste une inscription gravée au fronton d’un hôtel particulier. Une place comme dans un village avec son grand café, le Grand Café Barretta, son primeur, boucher et évidemment, son église !

Remontons la rue de la République pour découvrir l’épicentre de l’intra-muros avec sa grande place de l’Horloge. Cherchez bien ici tous les symboles d’Avignon, la mosaïque au sol et la devise de la ville (Ingribus et Rostro) et dans le jacquemart de l’Hôtel de Ville, deux automates qui scandent les heures.

 

Un peu plus haut, immanquable lors de votre séjour ici, la place du Palais des Papes. Elle se découvre avec étonnement au sortir d’une trouée et fait son petit effet ! Immense place à l’italienne, elle s’efface volontiers pour laisser le Palais, la basilique Notre Dame des Doms et le Petit Palais jouer les stars.

Dans le quartier populaire de la Carreterie, la place des Carmes c’est ce petit coin charmant qui fait qu’Avignon demeure un village. Avec sa halle couverte façon XIXe, les Carmes bruissent du monde théâtral tout l’été et propose tout autour encore des restaurants où il fait bon se poser et regarder la ville s’animer.

A l’entrée de ville, la place Crillon et son ancien jeu de paume est l’une des places les plus « bourgeoises » du centre historique. Bordée d’hôtels particuliers, faisant face à l’un des plus anciens hôtel de tourisme de France (l’Hôtel d’Europe qui fêtera bientôt ses 200 ans !) c’est une place au charisme mondain où il est du dernier chic de s’attabler au soleil pour savourer quelques bulles.