Palais Cardinalices

Edifiés par les cardinaux de la cour pontificale avignonnaise, ils étaient de fastueuses résidences de plaisance, entourées de jardins. Abandonnés après le retour du pape à Rome, morcelés et transformés, ces 14 palais marquent encore la ville.
Au XIVe siècle, plusieurs papes et prélats ont construit des villégiatures à l'extérieur d'Avignon : à Montfavet, Sorgues, Châteauneuf du Pape, Le Pontet, etc. Villeneuve fut leur destination privilégiée.

Afin de s'attacher ces princes de l'Eglise, le roi de France seigneur de la ville les accueille à bras ouvert, les autorise à constituer de vastes domaines et à bâtir des demeures fastueuses. Quatorze palais sont élevés dans les collines dominant le fleuve ou à la lisière de la ville neuve.

Le sommet du raffinement et de la démesure est atteint par le palais (aujourd'hui disparu) que le pape Clément VI bâti sur le promontoire rocheux jouxtant la Tour Philippe le Bel.

Trois de ces palais deviennent des établissements religieux : le Chapitre Notre-Dame fondé par le cardinal de Via, le Prieuré de Montaut fondé par le cardinal Bertrand, et la Chartreuse fondée par Innocent VI. Les autres ont été abandonnés après le retour de la papauté à Rome et ont été très transformés.

Des habitations modestes ont trouvé place dans les vastes bâtiments divisés, des ruelles se faufilent à travers les anciennes cours intérieures, des parcelles se multiplient dans les parcs morcellés, donnant à l'urbanisme de Villeneuve un caractère très particulier.

Fascicule disponible à l'Office de Tourisme.
Palais Cardinalices

30400 Villeneuve-lez-Avignon
tél : 04 90 03 70 60
Langues parlées : Français
Tarifs

Accès libre.